Archive pour la catégorie 'JMO de la 251ème Brigade d’infanterie.'

CREATION de la 251° Brigade d’Infanterie

           La 251ème Brigade s’est effectivement constituée dans le secteur de Vienne-le-Château où elle était appelée à relever la 79ème Brigade. Elle se composait du 112ème RI et du 55ème RI. Le 1er de ces régiments arrivé à Vienne-le-Château le 15 juin, relevait le 16 au matin, en 1ère ligne le 154ème appartenant à la 79ème Brigade lequel passait en 2ème et 3ème ligne où il était de nouveau relevé le 17 par le 55ème arrivé la veille.

Jusqu’au 19 juin, midi, le secteur et les troupes qui l’occupaient restèrent sous le commandement  du colonel Cottez Cdt la 79ème brigade. La transmission de commandement du colonel Cottez au Colonel Ferradini Cdt la 251ème brigade, ayant été effectuée à l’heure et la date indiquée, la 251ème brigade prit définitivement possession du secteur de Vienne-le-Château le 19 juin à midi.

 Bien que dépendant au point de vue administratif de la 126ème division (15ème Corps d’Armée) la 251ème Brigade était placée provisoirement au point de vue tactique, sous les ordres du Gal Leconte Cdt la 40ème Division (32ème C.A).


 

ORDRE DE BATAILLE des RÉGIMENTS.

 

cliquer sur l’organigramme pour lecture

Ce sont des régiments à 3 bataillons 4 compagnies par bataillons, 4 sections par Compagnie.

- 112 ° RI :

CREATION de la 251° Brigade d'Infanterie dans JMO de la 251ème Brigade d'infanterie. OB-112RI1-300x225

- 55 ° RI

 OB-55°RI-300x225 dans JMO de la 251ème Brigade d'infanterie.

 

 

 

 

DESCRIPTION DU SECTEUR

On trouve au début du JMO un schéma d’ensemble du secteur de Vienne le Château.
La numérotation des petits postes est celle qui existait au moment de la relève, elle sera modifiée par la 251°brigade dès sa  prise en compte du secteur.

DESCRIPTION DU SECTEUR dans JMO de la 251ème Brigade d'infanterie. secteur-juin-1915-300x225

 

On peut situer ce secteur sur un carte actuelle sur laquelle ont été tracés les ravins, ces éléments topographiques n’ayant pas changés, ainsi que les routes. 

Bois-Vienne-le-château-300x225 dans JMO de la 251ème Brigade d'infanterie.

On trouve un 2ème schéma en début de JMO avec la nouvelle numérotation des petits postes, sa lecture est assez difficile.


Secteur-juin-1915-V1-300x200 

 

1ère ligne : le secteur de Vienne-le-Château lors de la prise de possession par la 251ème brigade s’étendait au Nord du village sur un front d’environ 2 kilomètres ; la gauche appuyée à la route de Vienne-le-Château à Binarville, la droite s’étendant un peu au Nord-Ouest du point où prend naissance le ravin de Houyette à quelques centaines de mètres à l’Ouest du chemin de terre qui partant de la Harazée, se dirige droit vers le Nord.

Il était flanqué à gauche (Ouest de la route de Binarville) par le secteur de St Thomas occupé par la 252ème brigade (15ème C.A), à droite par le secteur de Bagatelle, appartenant à la 42ème division et défendu par le 16ème bataillon de Chasseurs et du 2ème bataillon du 94ème RI.

En vertu des dispositions prises par les premiers occupants, le secteur de Vienne-le-Château était divisé de l’Ouest à l’Est en 3 sous-secteurs A. B. C. Il comprenait une première ligne de tranchées continues établies sur le versant ou la crête Sud d’un ravin courant de l’Ouest à l’Est, dit ravin des mitrailleurs. Le ravin de Bel abri, affluent du premier, suit pendant environ un kilomètre et plus au sud une direction parallèle puis s’incurvant vers le Nord, se jette dans le ravin des mitrailleurs à environ 300 m à l’Est de la route de Binarville.

Vienne-le-chateau-Tranchées-300x225


Schéma du secteur de Vienne le Château

 

         Notre 1ère ligne de tranchées, partant de la route de Binarville et courant au Sud du ravin des mitrailleurs, traversait le ravin de Bel abri et, pendant plus du tiers de son développement, suivait la crête qui sépare les 2 ravins. Elle se développait, ensuite, dans une direction Est-Nord-Est, le long du ravin des mitrailleurs jusqu’au point où elle se reliait au secteur de Bagatelle.

 Cette 1ère ligne, composée d’une tranchée simple, garnie de créneaux et de banquettes de tir, mais à peu prés complètement dépourvues d’abris de bombardement pour les hommes, était couverte par 24 petits postes reliés à la tranchée principale par des boyaux de communication. Elle comportait 3 ouvrages principaux formant saillant sur l’ensemble de la ligne :

-          1er à gauche du secteur A, touchant la route de Binarville, la tranchée 1. Cette tranchée protégée au Nord par le ravin des mitrailleurs, à l’Est par la ravin Bel abri, était couverte par 4 petits postes AP1, AP2, AP3, AP4 et renforcée par 2 tranchées de barrage successives, les tranchées 1 bis et 1 ter.

SecteurA-300x225


Secteur A

-          2ème au centre, en B, le deuxième ouvrage dit « Labordère » constituait un saillant formé par notre tranchée et défendu par 7 postes avancés : BP4, BP5, BP6, BP7, BP8, BP9, BP10.

-          3ème enfin, à droite, en C, séparée de Labordère par un rentrant de notre ligne, se trouvait l’ouvrage de « central » constitué par la tranchée de 1ère ligne, ramenée à peu près à l’alignement de Labordère ; il était couvert par 4 petits postes CP1, 2, 3, 4. L’ouvrage de central se prolongeait à l’Est, jusqu’à la limite du secteur par la tranchée dite du cimetière.

 Entre ces saillants la tranchée formant courtine, était notamment entre l’ouvrage de la route de Binarville et Labordère, protégée par des petits postes avancés. Deux de ces postes AP7 et BP1 dit encore les « bouleaux » avaient été poussés à proximités des petits postes allemands opposés dont ils n’étaient séparés que par quelques mètres.

 2ème ligne:

La deuxième ligne de défense était constituée de l’Ouest à l’Est par les ouvrages de tranchée nouvelle, Martin et Réduit de central. Ce dernier très proche de la 1ère ligne était relié avec elle par 4 boyaux. Le second était couvert par le ravin de Bel abri.

 3ème ligne :

Elle était formée par l’ouvrage de Pavillon et complétée par la Citadelle demi-cercle retranché couvrant Vienne-le-Château sur toutes ses faces sauf au Sud.

 

 


 

Histoire géo à gogo |
Comment s'est effectuée la ... |
funk98 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tpeseconde
| continent
| lesasdelaluftwaffe